Espace client Offre de parrainage Qui sommes-nous Presse Recrutement Contact

facebook twitter google instagram
engagement qualite Nous appeler au téléphone

Je veux simuler un prèt bancaire

Je recherche un conseiller en emprunts

je cherche un financement immobilier

Courtier Immobilier : Construire sa maison

conseils pour bien emprunter


Construire un bien immobilier est un projet très important dans une vie. Un projet qui peut avoir un coût très élevé. Il convient donc de bien le préparer et de s’assurer de négocier les meilleurs coûts possibles, en matière de prêt mais aussi de prestations.

Comme dans le cas d’un achat immobilier, lors d’une construction immobilière, vous pouvez choisir de négocier vous-même le taux de votre prêt immobilier ou vous pouvez choisir de passer par un courtier. Passer par un coutier peut s’avérer être un choix plutôt intéressant puisqu’il vous assure de négocier [MB1] en ayant en main toutes les connaissances utiles. En effet, nos courtiers sont diplômés et compétents, choisis pour leur profond sérieux et leur grand professionnalisme.

A quoi sert concrètement le courtier lorsque l’on souhaite construire une maison ?

Lorsque l’on souhaite construire une maison, passer par un courtier peut s’avérer être utile, mais pourquoi ? Quel est le rôle du courtier lors de la construction d’une maison ?

Le courtier a une utilité, il trouve le taux le plus bas possible. C’est-à-dire qu’il négocie en direct avec l’établissement prêteur et ce à un prix assez bas. Puisqu’il se rémunère, généralement, au pourcentage du prix du prêt.

Le courtier vous permet ainsi :

Vous pouvez, ainsi, gagner des dizaines de milliers d’euros sur l’ensemble de la durée de votre prêt.

Remplissez ce formulaire pour être mis en relation avec un courtier « Lesbonstaux.com » qui vous trouvera les taux les plus intéressants.

comment obtenir un financement ?

VOUS AVEZ UN BESOIN ?

Vous ètes ?

Vous empruntez ?

Vos besoins ?

Rencontrez-vous des problêmes tels que ?

Informations complémentaires ?

Coordonnées :

*Ces informations sont strictement confidentielles, et ne sont jamais transmises à qui que ce soit.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

Fermer

 

Comment bien construire sa maison

Nous allons vous énumérer les différentes étapes à respecter pour la construction de votre maison individuelle. Pour construire votre future habitation, vous aurez la possibilité de passer par un constructeur de maisons individuelles, un maitre d'œuvre, ou un architecte.

La définition du projet ?

Avant de se lancer dans une construction, vous devez d’abord évaluer votre capacité d’emprunt, si vous êtes en CDI, CDD ou en intérim cela influera sur votre capacité d’emprunt et la demande de garantie par rapport à votre de contrat de travail, déterminer à quel taux d’intérêt on peut emprunter, la durée d’emprunt (qui peut aller jusqu’à 30 ans, nous vous conseillons une durée 25 ans maximum), sans oublier son apport personnel. Lesbonstaux.com met à votre disposition ses simulateurs pour vos simulations.

Vous allez actuellement définir votre projet de construction de maison en fonction de vos attentes, le nombre de chambres, plain-pied ou étage.

Etape 2 : Conception de maison

Cette étape de la conception nécessite de vous entourer des professionnels compétents dans construction comme l’architecte, un constructeur ou un maitre d’œuvre. Pour cela une enveloppe budgétaire doit être arrêtée avec la banque.

Trouver un terrain, faire une étude de sol, afin de déterminer si le terrain est constructible ou pas pour éviter certains problèmes de construction.

Avant d’acheter le terrain pour votre construction de maison il est important de visualiser les maisons de l’entourage pour vous permettre de repérer des éventuelles fissures signes d’un sol argileux ou humide qui fragilisera votre maison dans le futur.

Vous devez actuellement définir le plan de votre maison avec un professionnel (une maison traditionnelle ou contemporaine), à étages ou plain-pied, nombre de pièces, sans oublier (très important) le Plan Local d’Urbanisme à respecter. Le professionnel de construction vous présentera le projet en avant-première en 3D de votre résidence.

Faire confiance au bon constructeur

Des constructeurs de maisons individuelles, il en existe une multitude sur le secteur de la construction. Nous allons vous rappeler quelques questions à vous poser avant de signer un contrat avec un constructeur :

  • les types de garanties ? (sur la livraison, sa notoriété, voir sur  forums les avis des internautes…)
  • Contacter des anciens clients du constructeur clients via les avis internet ?
  • Quelles sont les assurances que possède le constructeur ?
  • Quels sont les types de maisons proposées (existe-t-il un catalogue)
  • Le constructeur possède-t-il un label de qualité ?

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre maison individuelle ?

Une fois toutes les questions sur le constructeur vérifiées, du début de la signature du contrat de construction à la réception des clés de votre maison, pensez à prendre toutes les garanties possibles pour éviter les surprises, pour le bon déroulement de la construction de votre future demeure.

Pensez à vérifier si votre constructeur est en Groupement d’Artisans, Adhérent de la FFACB.

Quel contrat signer avec le constructeur ?

Au cas où vous êtes le propriétaire de votre terrain, ou en cours d’acquisition, il vous faut signer impérativement  « un contrat de construction de maison individuelle ».

La signature d’un contrat avec un constructeur de maisons individuelles vous offrira :

  • Un interlocuteur unique qui vous sera dédié pour toutes les questions :
  • Le constructeur prendra en charge l’ensemble de la construction du début des travaux à la remise des clés : de la coordination des travaux et du suivi du chantier ;
  • Toutes les garanties.
  • Garantie que les sommes versées avant l’ouverture du chantier seront remboursées si toutes les conditions suspensives ne sont pas réalisées (Garantie de Remboursement) ;
  • Garantie de la fin des travaux de votre maison.
  • Garantie de Livraison à prix et délais convenus). C’est le contrat de construction de maison individuelle que les Adhérents de la FFACB s’engagent à conclure avec vous.

Que contient le contrat de construction de maison?

Pour éviter tout malentendu, le contrat de construction comporte un certain nombre de clauses obligatoires :

  • Sur le terrain (sa situation, la superficie, ainsi que les références cadastrales…)
  • Le respect des règles d’urbanisme et de construction
  • Le plan de la maison, les caractéristiques de la maison, un descriptif technique et une notice d’information en annexe.
  • le prix de la construction, les échelonnements de paiement à chaque avancée des travaux, ainsi que les pénalités en cas de retard dans la livraison.
  •  L’acquéreur pourra se faire assister par un spécialiste lors de la réception.
  • la justification de la garantie de remboursement en cas de défaillance du constructeur ;
  • les différentes conditions suspensives, entraînent l’annulation du contrat et la restitution des sommes versées.

Quelles sont ces conditions suspensives ?

Les conditions suspensives suivantes doivent être remplies et obligatoires :

  • L’acquisition du terrain.
  • Le permis de construire.
  • L’obtention des prêts nécessaires pour financement de l’opération ;
  • L’assurance Dommages-Ouvrage, elle est obligatoirement
  • La Garantie de Livraison.

Peut-on se rétracter ?

Vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours après envoi le lendemain de l'envoi de la lettre recommandée avec accusé de réception.
Pendant ce délai de 10 jours vous avez la possibilité de vous rétracter par lettre recommandée avec accusé de réception.

Que doit-on verser lors de la signature du contrat ?

Si le constructeur n’a  pas de la garantie d’un établissement externe, le constructeur peut vous réclamer le versement d’un dépôt de garantie de 3% du prix convenu, le jour de la signature (dit (la garantie intrinsèque.)
S’il possède déjà une garantie « extrinsèque », il peut vous demander le versement de 5% du prix à la signature du contrat, 5% à l’obtention du permis de construire et enfin 5% à l’ouverture du chantier.

Les versements échelonnés lors de la construction ?

L’échelonnement des paiements intervient au fur et à mesure de l’avancement des travaux, et obligatoirement de :

  • 15% début du chantier
  • 25% à la fin des fondations
  • 60% pour la couverture
  • 75% à l’achèvement des cloisons.
  • 95% à l’achèvement de la menuiserie et de chauffage.

Que dit la loi sur la construction

Que le contrat doit comporter les énonciations suivantes (Art L.231-2) :

La référence de l’Assurance de Dommages souscrite par le maître d’ouvrage (en application de l’article L.242-1 du code des assurances).

Les conditions suspensives suivantes (Art.L.231-4) :
L’acquisition du terrain
L’obtention du permis de construire et des autorisations administratives
L’obtention des prêts
L’obtention de l’Assurance de Dommages ;
L’obtention de la Garantie de Livraison ;


Prenez contact avec nos courtiers pour votre projet

Remplir notre formulaire pour être mis en relation avec l’un de nos courtiers.

Avoir des renseignements sur les emprunts pour acheter, renégocier ou construire

television-chaine-taux-emprunter

demander un financement

taux en cours des prèts bancaires

Les actualités financières

Nos Partenaires Bancaires

Nos SIMULATEURS de CRÉDITS

Voir tout nos outils...


facebook twitter google instagram

1er réseau de courtiers indépendants à domicile sur toute la France et les Dom jusqu'à 22h00 même le dimanche.

construire une maison, construire maison, courtier construction maison, construction maison courtier, courtier immo construire une maison trouver un conseiller imobilier dans ma région